L'antre du Léviathan Index du Forum

L'antre du Léviathan
RP Vampire, modding Dragon Age et jeux de rôles

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Humour rôliste (tiré de bastion.free.fr)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'antre du Léviathan Index du Forum -> L'Antre du Serpent Marin -> Jeux de rôles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Léviathan
Marionnettiste
Marionnettiste

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 309

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 01:14 (2008)    Sujet du message: Humour rôliste (tiré de bastion.free.fr) Répondre en citant

Les différents types de rôlistes :


J'ai trouvé ça ici. No comment...


Le Vrai Héros (bourrin) :

Le dur-à-cuire macho qui va vers le dragon qui charge, et lui ordonne de partir avant qu’il ne soit blessé. (Souvent de petite taille et pourvu d'accessoires de type hache).

Le roleplayer :

Le type intelligent et rusé qui convainc le policier de vous laisser tous sortir de prison. C'est aussi le seul à avoir une famille et des amis, du moins qui ne soient ni des gens très puissants ou très connus, ni même particulièrement utiles.

Le timbré :

Le type qui ferait n'importe quoi pour une blague nulle. Cela inclut les bons vieux gags du genre: lancer une boule de feu à bout portant, utiliser des grenades incendiaires pour protéger son frigo, se balancer d'immeuble en immeuble accroché à un fil, tirer sur un camarade dans le dos ("Oups! désolé, j'l'ai as fait exprès!"). Il est souvent celui par qui le malheur (et Murphy) arrive.

Le gros-bill :

Le gamin qui rêve de puissance. Le gars avec tous les sorts, objets magiques et armes du bouquin - plus un ou deux qu'il a fait lui-même. Utilise typiquement des noms pleins de créativité avec des termes du genre: "Mort", "Blade", "Crâne", "Meurtre", "Carnage" et autres, dans n'importe quel ordre. Doit-on en dire plus?



=== Relations entre joueurs ===

LES VRAIS HEROS:

Les Vrais Héros se trouvent frères d’armes.
Les roleplayers se cachent derrière.
Les timbrés les harcèlent avec des suggestions stupides.
Les grosbills disent : " je suis un Vrai Héros aussi ! "

LES ROLEPLAYERS:

Les Vrais Héros les protègent, au cas où ils pourraient finalement servir à quelque chose.
Les roleplayers poussent un soupir de soulagement de savoir qu’ils ne sont pas seuls, puis entraînent leurs personnages dans des histoires d’amour et des rivalités mortelles.
Les timbrés les harcèlent avec des suggestions stupides et des questions débiles.
Les grosbills disent : " je suis un roleplayer aussi ! "

LES TIMBRÉS:

Les Vrais Héros les ignorent, ou du moins ils essaient.
Les roleplayers les harcèlent parfois en retour en prenant une suggestion stupide et en la faisant marcher.
Les timbrés ont trouvé un compagnon de jeu. Ensemble, ils mettent dix fois plus de bordel, foutent la campagne en l'air dans une gigantesque explosion de délire humoristique, déclarent un duel de tartes à la crème à 20 pas… et trichent
Les grosbills essayent d’imiter les blagues, - ou au moins de les comprendre - et tombent à plat et finissent par lancer un maximum de dés à plein de faces.

LES GROSBILLS:

Les Vrais Héros se sentent menacés et les attaquent à vue.
Les roleplayers les manipulent pour en faire de la chair à canon.
Les timbrés font des suggestions apparemment sensées, mais qui feront tuer le grosbill d’une manière amusante.
Les grosbills s’enquièrent: " qu’est-ce qu’un grosbill ? "

Leur rôle dans un groupe

Les Vrais Héros préfèrent être le char d'assaut ou le nettoyeur
Les roleplayers aiment être guérisseurs ou soutien magique
Les timbrés sont l'élément comique
Les grosbills crient : "j'ai besoin d'un group'! Allez les gars! Q'veut de moi dans son groupe?"



=== Tout mélangé ===

JdR préféré:

Les Vrais Héros jouent à Donjons & Dragons première édition
Les roleplayers jouent à Runequest III
Les timbrés jouent à Toon
Les grosbills jouent à n’importe quoi publié par TSR

JdR post-apocalyptique préféré

Les Vrais Héros jouent à Bitume
Les roleplayers jouent à Dark Earth
Les timbrés jouent à Paranoïa
Les grosbills jouent à n’importe quoi publié par TSR

JdR de S-F préféré:

Les Vrais Héros jouent à Star Trek RPG
Les roleplayers jouent à Transhuman Space
Les timbrés jouent à Teenagers From Outer Space
Les grosbills jouent à n’importe quoi publié par TSR

JdR des années 1920 préféré:

Les Vrais Héros jouent à Indiana Jones
Les roleplayers jouent à l’Appel de Cthulhu
Les timbrés jouent à une variante de Spawn of Fashan*
Les grosbills jouent à n’importe quoi publié par TSR

*NdT: Spawn of Fashan est un JdR culte de 1982, effroyablement mal conçu, dont il n'existe pas d'équivalent français (à part peut-être LA 2035?).

JdR de la Table Ronde préféré:

Les Vrais Héros jouent à Chivalry and Sorcery
Les roleplayers jouent à Pendragon
Les timbrés jouent à une variante extrêmement méconnaissable de Spawn of Fashan*
Les grosbills jouent à n’importe quoi publié par TSR

JdR idiot préféré:

Les Vrais Héros jouent à Macho Women With Guns.
Les roleplayers jouent à Toon
Les timbrés les jouent tous, souvent en même temps
Les grosbills n’aiment pas les JdR idiots.

Persos types:

Les Vrais Héros jouent des guerriers nains, des bushis ou des samouraï des rues, bref n'importe quoi pourvu que ça cogne.
Les roleplayers jouent des trucs compliqués et torturés qui n'ont rien à foutre là - genre un diplomate ou une courtisane, ou pire: un gnome.
Les timbrés jouent des kobolds ninjas ou des cinglés évadés de l'asile, ou des hamsters zombis mutants venus de la Dimension X.
Les grosbills jouent des semi-démons ou des elfes noirs guerrier/ mage/ voleur/ prêtre, niveau 30/30/30/30.

Créature qu'ils préfèrent combattre :

Les Vrais Héros aiment tuer des géants
Les roleplayers aiment se battre contre des monstres plus bavards que leur personnage
Les timbrés essayent de faire les poches du Prêtre de la Discorde
Les grosbills attaquent tout ce qui possède le plus gros trésor.

Style d’attaque préféré:

Les Vrais Héros poussent leur cri de guerre, et plongent dans la bataille.
Les roleplayers parent, contre-attaquent et protègent le dos de leurs camarades.
Les timbrés lancent leur épée sur les opposants, puis attaquent avec le fourreau et la gamelle.
Les grosbills se faufilent avec l’attaque secrète ninja de décapitation " lotus tordu ".

Manière de mourir préférée:

Les Vrais Héros : dans la bataille, les bottes aux pieds, en continuant à donner des coups.
Les roleplayers : sur leur lit de mort, après un très long et dramatique discours d’adieu.
Les timbrés sautent en riant dans un trou portable, et portent un bag of holding.
Les grosbills : Mourir ? Vous plaisantez j’espère ?

Plus grande peur:

Les Vrais Héros ont peur de mourir dans leur lit
Les roleplayers craignent la mort d'un ami ou d'un être aimé
Les timbrés n'ont peur de rien.
Les grosbills ont peur du drain de niveau.

Résidence habituelle:

Les Vrais Héros : partout où il suspend son arme à deux mains.
Les roleplayers : Elsenör (résidence d'Hamlet)
Les timbrés : Toontown
Les grosbills : Walhalla (après avoir viré les précédents occupants)

Magazine de jeu préféré:

Les Vrais Héros lisent Vae Victis
Les roleplayers lisent Casus Belli
Les timbrés lisent les BD de Backstab
Les grosbills lisent n’importe quoi édité par TSR



=== Héroic-Fantasy ===

Convention de nommage:

Les Vrais Héros créent des noms courts et doux comme Kas Leurgueul ou Le Tigre
Les roleplayers ont des noms fantastiques élaborés comme Giovanni Briseroche
Les timbrés font des jeux de mots avec leurs noms comme Jean Pire ou Ezra Molli.
Les grosbills ont des noms comme Belgarion, Gandalf, Thor, Ally McBeal...

Alignement:

Les Vrais Héros sont Loyal Bon
Les roleplayers n’utilisent pas l’alignement
Les timbrés sont Amoral Idiot
Les grosbills sont ce qui donne le plus de bonus

Personnage religieux préféré:

Les Vrais Héros jouent des paladins
Les roleplayers jouent des clercs
Les timbrés jouent des prédicateurs de rues
Les grosbills jouent des demi-dieux

Activité préférée dans les donjons

Les Vrais Héros combattent des dragons aussi vieux que le monde.
Les roleplayers bluffent les ogres
Les timbrés racontent des sales blagues aux Gelées vertes.
Les grosbills font tout ce qui rapporte le plus d’expérience
... s’arnaquent les uns les autres.

Arme de mêlée préférée:

Les Vrais Héros utilisent des épées larges, des épées à deux mains et des haches à deux mains.
Les roleplayers utilisent des rapières et des main-gauches
Les timbrés utilisent des poignards de théâtre
Les grosbills utilisent tout ce qui fait le plus de dégâts.

Arme de jet préférée:

Les Vrais Héros lancent des javelots
Les roleplayers lancent des bolas
Les timbrés lancent les objets magiques de leurs amis
Les grosbills lancent tout ce qui fait le plus de dégâts.

Arme de tir préférée:

Les Vrais Héros tirent avec des arcs composites
Les roleplayers tirent avec des arbalètes
Les timbrés tirent avec des catapultes chargées avec des abats
Les grosbills tirent avec tout ce qui fait le plus de dégâts.

Arme de jet improvisée préférée:

Les Vrais Héros lancent des grosbills
Les roleplayers lancent des verres à bière, des boules de billard et des rochers
Les timbrés lancent des frisbees
Les grosbills lancent tout ce qui fait le plus de dégâts

Arme improvisée préférée dans les bagarres de bar:

Les Vrais Héros utilisent les mains nues ou les tables
Les roleplayers utilisent les chaises, les pieds de chaises, ou les tisonniers
Les timbrés utilisent des bouteilles de Pepsi en plastique ou du dentifrice
Les grosbills utilisent, vous l’avez deviné, tout ce qui fait le plus de dégâts.

Activité urbaine préférée:

Les Vrais Héros boivent de la bière à la taverne et cherchent la bagarre.
Les roleplayers boivent du vin à la taverne et discutent avec tout le monde.
Les timbrés commandent des daïquiris et commencent des batailles de yaourts.
Les grosbills disent "une ville, qu’est-ce que c’est?''

Sort de magie de l’esprit de Runequest préféré:

Les Vrais Héros lancent Vivelame 10 sur leurs épées
Les roleplayers lancent Démoralisation sur leurs ennemis
Les timbrés lancent Confusion sur leurs amis
Les grosbills lancent Boule de feu

Personnage non-humain préféré

Les Vrais Héros jouent des nains
Les roleplayers jouent des morokanths
Les timbrés jouent des demi-elfes sang-mélés
Les grosbills jouent des demi-dieux

Mort-vivant invoqué préféré

Les Vrais Héros invoquent des fantômes
Les roleplayers invoquent des âmes en peine
Les timbrés envoient un troll d’AD&D vêtu d’un drap
Les grosbills invoquent Cerbère

Manière préférée pour obtenir des informations des gobelins :

Les Vrais Héros les torturent
Les roleplayers lancent Connaissance des légendes /Télépathie/ Lecture d’esprit
Les timbrés leurs racontent des calembours
Les grosbills se penchent au-dessus de l’écran du MJ

Manière de s’occuper d’un dragon préférée:

Les Vrais Héros les égorgent. De préférence seul et à mains nues (c’est une question piège ?)
Les roleplayers les escroquent de tous leurs trésors, en laissant le dragon (et le MJ) croire qu’ils ont fait une affaire.
Les timbrés invoquent l’homme chewing-gum de Ghostbusters.
Les grosbills le tuent, créent une armurerie dans son antre, puis le ressuscitent comme familier

Démon/diable préféré:

Les Vrais Héros aiment Asmodée
Les roleplayers aiment Cacodémon
Les timbrés aiment Bernard Tapie
Les grosbills aiment le grand-père de Satan

Dieu préféré:

Les Vrais Héros vénèrent Humakt/Orlanth
Les roleplayers vénèrent Issaries/Lhankor Mhy
Les timbrés vénèrent Hare Krishna
Les grosbills vénèrent celui qui donne le plus de bonus

Monture préférée:

Les Vrais Héros montent des chevaux de guerre lourds
Les roleplayers montent des palefrois
Les timbrés montent des moutons
Les grosbills montent des tyrannosaures de guerre lourds

Animal familier préféré:

Les Vrais Héros ont des chats noirs
Les roleplayers ont des hiboux
Les timbrés ont des limaces
Les grosbills ont des dragons rouges vénérables

Type d’elfe préféré:

Les Vrais Héros aiment les elfes de la BD Elfquest
Les roleplayers aiment les elfes de Tolkien
Les timbrés aiment les elfes du père Noël
Les grosbills aiment les Géants des tempêtes avec les oreilles pointues

Type de nain préféré:

Les Vrais Héros aiment les Nains de Tolkien
Les roleplayers aiment les Nains de Glorantha
Les timbrés aiment les Sept Nains
Les grosbills aiment les Elémentaires de terre avec des barbes

Nourriture préférée à emmener en expédition:

Les Vrais Héros emmènent des hamburgers, des frites, des milkshakes et des pizzas
Les roleplayers lancent 'création de nourriture et de boissons'
Les timbrés emmènent des barquettes en aluminium
Les grosbills n’ont plus besoin de nourriture pour vivre

Quand ils rencontrent un dragon endormi:

Les Vrais Héros le réveillent et ENSUITE ils l’attaquent
Les roleplayers s’en vont sur la pointe des pieds.
Les timbrés nouent ses lacets de chaussure ensemble
Les grosbills le tuent instantanément et emportent ses trésors dans un seul sac à dos.

Confrontés à un démon:

Les Vrais Héros attaquent. Diable! Sans danger, pas de gloire.
Les roleplayers laissent le personnage qui a invoqué le démon se démerder avec lui
Les timbrés disent "donne-nous ton nom secret et tu peux gagner une peluche!"
Les grosbills crient "C'est pas juste! C'est pas dans le Manuel des Monstres!"

Face à une armée de 10 000 êtres à 1 dé de vie:

Les Vrais Héros envoient leur Barbare 7ème... seul
Les roleplayers rassemblent plein de mages et de voleurs de haut niveau, mémorisent plein de sorts de Sommeil, Nuage puant, Toile d'araignée, Chaos; volent au dessus de l'armée, les lancent, et laissent les voleurs nettoyer. Puis ils partent faire autre chose de moins stéréotypé.
Les timbrés trouvent un bol de pop-corn, une falaise, et deux douzaines de Cors du Walhalla; ils sonnent et profitent du spectacle.
Les grosbills envoient leur paladin 50ème, ranger 45ème et clerc/magicien 38ème, mémorisent plein de sorts d'Eclair à la chaîne, et attaquent depuis un Cube de Force pour les trois rounds que ça prendra.

Comment ils demandent un Esprit du Loup

Les Vrais Héros disent : "salut, je peux avoir un EdL?"
Les roleplayers disent: "pardonnez moi bon druide, mais puis-je être honoré par l'Esprit du Loup?"
Les timbrés disent: "hé, vous avez une truie?"
Les grosbills font : "EdL siouplait! EdL siouplait:! J'VEUX L'EDL STEPLAIT!"

Monde préféré:

Les Vrais Héros jouent dans les Royaumes oubliés
Les roleplayers jouent dans Glorantha
Les timbrés jouent en Californie du Sud
Les grosbills jouent où il y a le plus d’objets magiques

Film médiéval préféré :

Les Vrais Héros regardent Gladiator
Les roleplayers regardent Le nom de la Rose
Les timbrés regardent Sacré Graal
Les grosbills regardent Donjons & Dragons (le film)

Auteur de Fantasy préféré:

Les Vrais Héros lisent "le Seigneur des Anneaux" de J.R.R. Tolkien
Les roleplayers lisent la série "Thieves' World'' de Robert Asprin
Les timbrés lisent Terry Pratchet
Les grosbills lisent E. Gary Gygax

Ouvrage de Fantasy préféré:

Les Vrais Héros lisent "Druss la légende" de David Gemmel
Les roleplayers lisent "l'Assassin Royal" de Robin Hoob
Les timbrés lisent "Lord of the Ringards" de Henry N. Beard et douglas C. Kenny
Les grosbills lisent les manuels pour optimiser leurs persos



=== Science Fiction ===

Auteur de S-F préféré :

Les Vrais Héros lisent Isaac Asimov
Les roleplayers lisent Arthur C. Clarke
Les timbrés lisent Douglas Adams
Les grosbills lisent E. Gary Gygax

Film de science-fiction préféré:

Les Vrais Héros regardent les films Star Wars
Les roleplayers regardent "2001: l’Odyssée de l’espace" ou "2010: Odyssée deux "
Les timbrés regardent "les bronzés vont sur Mars"'
Les grosbills regardent les films Star Trek

Arme de SF préférée:

Les Vrais Héros utilisent des pistolets lasers/ blasters/ sabres-lasers
Les roleplayers utilisent des étourdisseurs ou des paralyseurs
Les timbrés utilisent des grenades à main thermonucléaires ou des lance-flammes sur trépied
Les grosbills utilisent des bombes intelligentes

Méthode préférée pour s’occuper des Monstres extraterrestres:

Les Vrais Héros repoussent les Martiens A Grosse Tête (MAGT) qui envahissent la Terre
Les roleplayers négocient avec les réfugiés de l’Empire du Mal
Les timbrés font du vaisseau-stop avec les Klingons
Les grosbills envahissent la planète des MAGT et en font des esclaves

Méthode de voyage hyperluminique préférée:

Les Vrais Héros utilisent la propulsion hyperluminique
Les roleplayers utilisent l’animation suspendue
Les timbrés utilisent la propulsion d’improbabilité infinie
Les grosbills poussent le bouton et c’est parti

Etoile préférée autour de laquelle installer une colonie

Les Vrais Héros colonisent Beta de la Lyre
Les roleplayers colonisent Alpha Centauri
Les timbrés colonisent Cygnus X-1
Les grosbills colonisent où il y a le plus de bonus



=== Divers ===

Arme moderne préférée

Les Vrais Héros utilisent des .44 Magnum
Les roleplayers utilisent des Walther PPK
Les timbrés utilisent des pistolets à eau
Les grosbills utilisent des Uzis à rafales infinies.

Acteur préféré:

Les Vrais Héros aiment John Wayne
Les roleplayers aiment Klaus Kinski
Les timbrés aiment Christian Clavier
Les grosbills regardent les dessins animés du samedi matin

Musiques:

Les Vrais Héros écoutent Led Zeppelin
Les roleplayers écoutent des madrigaux du 14ème siècle
Les timbrés écoutent Carlos
Les grosbills regardent MTV

Musique d'ambiance:

Les Vrais Héros jouent les mélodies de ELO, Led Zeppelin et Meat Loaf
Les roleplayers aiment "la chevauchée des Walkyries", "la nuit sur le Mont Chauve" et "Danse Macabre"
Les timbrés jouent Spike Jones, Mantovani et la musique folklorique estonienne au tuba, tous à la fois
Les grosbills jouent Van Halen, Whitesnake et Megadeth à des niveaux qui fracasseraient les pierres.

Show Télés:

Les Vrais Héros ne regardent pas la télé: ils pensent qu'on doit jouer soi-même au rugby.
Les roleplayers ne regardent pas la télé: toutes leurs émissions préférées ont étés retirées de l'antenne.
Les timbrés ne regardent pas la télé: toutes leurs émissions préférées ont étés retirées de l'antenne avant le 6ème épisode.
Les grosbills regardent ce qui reste.

Sport d'intérieur préféré

Les Vrais Héros jouent au billard.
Les roleplayers jouent au fléchettes.
Les timbrés font des batailles de polochons.
Les grosbills évitent d'aller au lit.

Possession chérie:

Les Vrais Héros ont une balle de foot dédicacée.
Les roleplayers ont des billets pour le concert de Vangelis dédicacés.
Les timbrés ont du faux vomi qui semble même vraiment puer.
Les grosbills ont un poster de Musclor dédicacé.

Activité de convention préférée:

Les Vrais Héros vident les boutiques / traînent dans les salles de la convention
Les roleplayers vont aux conférences / se cachent dans leurs chambres et jouent
Les timbrés jouent aux jeux vidéo / fabriquent des fanzines de rumeurs
Les grosbills courent et crient et coupent les files d’attente

Opinion sur les jeux de plateau:

Les Vrais Héros les adorent
Les roleplayers pensent qu’ils n’offrent pas assez d’options
Les timbrés aiment mélanger et assortir
Les grosbills ne comprennent pas les règles

Quand ils ne jouent pas à Everquest...

Les Vrais Héros traînent avec leurs amis
Les roleplayers traînent avec leurs amis
Les timbrés traînent avec leurs amis
Les grosbills hein?

Type de dé préféré

Les Vrais Héros aiment les dés à 20 faces
Les roleplayers utilisent des dés à 6 faces
Les timbrés utilisent des dés à 34 faces pour tout
Les grosbills les ont tous, et aiment en jeter le plus possible

Dés préférés:

Les Vrais Héros ont une paire de D4, D6, D8, D10, D12 et D20
Les roleplayers ont trois dés à 6 faces pour jouer à GURPS
Les timbrés ont des billes et les appellent "dés à une face"
Les grosbills ont des malles pleines de chaque sorte de dé imaginable

Systèmes d’exploitation PC:

Les Vrais Héros utilisent MS-DOS
Les roleplayers utilisent OS/2
Les timbrés programment leur calculatrice pour jouer des jeux PC
Les grosbills utilisent Nintendo

La citation qui décrit le mieux leur destin dans la vraie vie:

Les Vrais Héros "Attention M. le Président, il est armé!"
Les roleplayers "Je voudrais remercier le jury, et mon metteur en scène..."
Les timbrés "Merci, vous avez été un public formidable."
Les grosbills "Vous voulez des frites avec çà?"



=== AD&D ===

Race préférée

Les Vrais Héros jouent des barbares, des trolls, des ogres, et des humains
Les roleplayers jouent des humains, des elfes et des érudits
Les timbrés jouent des gnomes et des hobbits
Les grosbills jouent tout ce qui leur donne les meilleures stats.

Classe préférée:

Les Vrais Héros jouent des guerriers, des paladins et des rangers
Les roleplayers jouent des clercs, des enchanteurs et des shamans
Les timbrés jouent des gnomes guerriers ou des voleurs
Les grosbills jouent des druides et des nécromanciens

Sort préféré :

Les Vrais Héros lancent Boule de feu
Les roleplayers lancent Trouver le chemin
Les timbrés lancent Irrésistible démangeaison d’Otto
Les grosbills lancent Massacrer dirigeant et Transférer la loyauté de la populace

Sort détesté:

Les Vrais Héros détestent Image miroir
Les roleplayers sont horrifiés par Piège d'âme
Les timbrés ne peuvent supporter Protection contre les cantrips
Les grosbills haïssent Bouclier anti-magie

Magicien spécialiste préféré:

Les Vrais Héros: s’ils doivent jouer un magicien, ils seront invocateurs avec plein de boules de feu
Les roleplayers jouent des enchanteurs
Les timbrés jouent des illusionnistes avec Ventriloquie, Bruit audible, Force spectrale ; des conjurateurs spécialisés dans Création de peau de banane ou des transmutateurs spécialisés dans la Métamorphose aléatoire de soi-même en objet.
Les grosbills: multi-classés abjurateur/ conjurateur/ devin/ enchanteur/ illusionniste/ invocateur/ nécromancien/ transmutateur

Potion préférée:

Les Vrais Héros boivent des potions de Super-héroisme
Les roleplayers boivent des potions de Contrôle animal/ plante
Les timbrés boivent des potions de gloubiboulga
Les grosbills boivent des potions de Contrôle des dieux

Anneau préféré:

Les Vrais Héros portent des anneaux de Contrôle élémentaire
Les roleplayers portent des anneaux d’Action libre
Les timbrés portent des anneaux de Contrôle des Schtroumpfs
Les grosbills portent l’Anneau Unique

Armure préférée:

Les Vrais Héros portent des armures de plates
Les roleplayers portent des cottes de mailles elfiques
Les timbrés portent des caparaçons (de cheval)
Les grosbills portent des exosquelettes à moteur à fusion.

Heaume préféré:

Les Vrais Héros portent un heaume d’éclairage
Les roleplayers portent un heaume de Télépathie
Les timbrés portent un heaume d’Aveuglement ("ça marche bien contre les méduses")
Les grosbills portent un heaume de Vision à 360 degrés avec champs de force

Gants/gantelets préférés:

Les Vrais Héros se battent à mains nues
Les roleplayers portent des gants de Dextérité
Les timbrés portent LES gants de Charisme de Michael Jackson
Les grosbills portent des gantelets de port d’anneaux illimités

Chaussures préférées

Les Vrais Héros mettent les bottes de 7 Lieues
Les roleplayers mettent des bottes de Discrétion
Les timbrés mettent des pantoufles à forme de lapin
Les grosbills mettent les bottes de Vitesse Infinie



=== Appel de Cthulhu ===

Opinion générale:

Les Vrais Héros aiment le défi de combattre les monstres
Les roleplayers aiment le défi d’éviter les monstres
Les timbrés aiment la folie
Les grosbills pensent qu’on devrait avoir le droit de jouer les Grands Anciens

Compétence préférée:

Les Vrais Héros aiment Fusil à pompe
Les roleplayers aiment Bibliothèque
Les timbrés aiment Coup de tête
Les grosbills aiment Crédit

Sort préféré:

Les Vrais Héros lancent Bénir lame
Les roleplayers lancent Signe des Anciens
Les timbrés lancent Drains de folie chaque fois que c’est possible
Les grosbills lancent Contrôle de Cthulhu

Type de personnage préféré:

Les Vrais Héros jouent des détectives privés
Les roleplayers jouent des professeurs d’archéologie spécialistes de l’Egypte ancienne
Les timbrés jouent des peaux-rouges fous obsédés
Les grosbills jouent des magiciens



=== Ars Magica ===

Opinion globale:

Les Vrais Héros trouvent qu’il n’y a pas assez de combats
Les roleplayers aiment l’univers
Les timbrés aiment les milliers d’effets possibles des sorts
Les grosbills trouvent que les mages ne sont pas assez puissants.

Avantages du jeu:

Les Vrais Héros aiment débuter avec des magiciens utiles dans les combats
Les roleplayers aiment le développement du personnage à long terme.
Les timbrés aiment la possibilité de faire croire au prince consort qu’il est une limace
Les grosbills aiment être capables de balancer des sorts de niveau 80

Problèmes du jeu:

Les Vrais Héros trouvent le Code d’Hermès trop restrictif
Les roleplayers trouvent qu’il n’y a pas assez de points de défaut pour définir leurs personnages
Les timbrés trouvent qu’il n’y a pas assez de façons de faire des farces aux mondains
Les grosbills trouvent que les potions de longévité ne durent pas assez longtemps

Variante de Mage préférée:

Les Vrais Héros ne jouent pas de variante de mage
Les roleplayers jouent des shamans
Les timbrés jouent des Amis des Féeries
Les grosbills jouent des démonistes

Défauts préférés pour les Mages:

Les Vrais Héros prennent Rage
Les roleplayers prennent Destin Maudit
Les timbrés prennent Accro à la Magie, Manque de concentration et Magie chaotique.
Les grosbills ne comprennent pas le concept.

Moyens de surmonter ses défauts:

Les Vrais Héros tuent leurs Ennemis
Les roleplayers rejoignent des monastères
Les timbrés se flagellent
Les grosbills semblent avoir perdu ce petit bout de papier où ils étaient écrits

Compagnons préférés:

Les Vrais Héros jouent des chevaliers croisés
Les roleplayers jouent des moines vagabonds
Les timbrés jouent des Californiens voyageurs temporels
Les grosbills jouent Richard Coeur-de-Lion

Travaux de laboratoire préféré:

Les Vrais Héros les trouvent trop compliqués, et restent dans la bibliothèque
Les roleplayers prennent des familiers et des apprentis
Les timbrés font des expériences avec le Vis
Les grosbills inventent 'Nettoyage de la vermine humaine'

Citations préférées:

Les Vrais Héros disent "Je tue les démons et les mange au petit déjeuner.''
Les roleplayers disent "Comment puis-je le croire? Il est chrétien !"
Les timbrés disent "J’ai soigné le chien. Je lui ai pris ses ongles.''
Les grosbills disent "Certamen!''



=== Cyberpunk ===

Type de personnage préféré:

Les Vrais Héros jouent des solos ou des nomades
Les roleplayers jouent des fixers, des corporates ou des médias
Les timbrés jouent des rockers
... jouent des politiciens ou des livreurs de pizzas
... jouent des membres de gangs poseurs qui se déguisent en famille Royale
Les grosbills jouent des samouraïs des rues ou des vampires psioniques
... jouent tout personnage avec 10, souvent plus, dans sa Capacité Spéciale

Cybermatériel favori:

Les Vrais Héros aiment les boosters de réflexe, et la liaison cyberarme (c'est une question piège?)
Les roleplayers aiment les prises d'interface ou le cybermatériel inutile
Les timbrés aiment l'implant de M. Studd (tm)... monté sur le front
Les grosbills aiment la conversion totale, de préférence le modèle Dragon, installé par une clinique scandinave pour minimiser la perte de Points d'Humanité.

Pris dans une fusillade de rue...

Les Vrais Héros sortent le fusil VRAIMENT gros et ordonnent aux assaillants de partir avant qu’ils ne soient blessés.
Les roleplayers changent de camp
... crient: "vous avez le droit de garder le silence...".
Les timbrés se mettent au garde-à-vous et disent "c'est bon de se retrouver chez soi".
Les grosbills cassent leur carte Trauma Team
... passent un appel pour demander une attaque orbitale

Manière d'infiltration discrète préférée :

Les Vrais Héros enfoncent la porte et se demandent où sont passés les autres PJ
Les roleplayers cherchent la clé sous le paillasson
... utilisent leurs outils de crochetage.
Les timbrés sonnent à la porte
Les grosbills font appel au service de livraison de plastic de Militech

Il trouvent un emploi comme :

Les Vrais Héros: garde du corps
Les roleplayers: libraire, fixer, hacker
Les timbrés: employés municipal au Service de Contrôle des Rongeurs
Les grosbills : PDG (à l'âge de 15 ans); PDG de 3 mégacorpos à 20 ans
... fondent leur propre multinationale et concurrencent à la fois Arasaka et EBM en deux ans



=== GURPS ===

Opinion générale:

Les Vrais Héros trouvent qu’il n’y a pas assez de combats.
Les roleplayers trouvent qu’il n’y a pas assez de suppléments.
Les timbrés trouvent qu’il n’y a pas assez de désavantages.
Les grosbills trouvent qu’il n’y a pas assez de Points de Vie.

Avantages préférés:

Les Vrais Héros aiment Réflexes de combat, Volonté de fer, Résistance à la douleur et Force.
Les roleplayers aiment Charisme, Sens du danger, Empathie, Alphabétisme et Voix.
Les timbrés aiment Chance, Sens du temps absolu, Origine exotique.
Les grosbills aiment Magerie 3, Protecteur (Dieu), et PK (80).

Désavantages:

Les Vrais Héros aiment Gigantisme et Berserk
Les roleplayers aiment Sens du devoir et Pauvreté
Les timbrés aiment Hallucinations sévères, Phobies graves, Schizophrénie, Pacifisme total et Berserk – tous en même temps.
Les grosbills aiment Ennemis et Personnes dépendantes (pour les points).

Compétences préférées:

Les Vrais Héros aiment Bagarre, Epée à deux mains, Epée large et bouclier.
Les roleplayers aiment Acteur, Barde, Détection des mensonges, Diplomatie, Baratin, Marchander, Courtoisie et Connaissance de la rue.
Les timbrés aiment utiliser toutes les compétences à la valeur par défaut de 5.
Les grosbills aiment Baratiner MJ et Gémir.



=== Paranoïa ===

Opinion globale:

Les Vrais Héros aiment les armes, mais détestent l’univers.
Les roleplayers trouvent que les campagnes sont trop courtes.
Les timbrés trouvent que le jeu n’est pas assez drôle.
Les grosbills ne croient pas que le jeu est sensé être drôle.

Cible préférée:

Les Vrais Héros tirent sur les traîtres mutants commies
Les roleplayers tirent sur les persos des grosbills
Les timbrés tirent sur tout ce qui semble fragile
Les grosbills tirent à vue, en commençant par les autres PJ.

Mission préférée:

Les Vrais Héros aiment traquer les traîtres mutants commies.
Les roleplayers aiment essayer de survivre au briefing
Les timbrés aiment se placer eux-mêmes sous surveillance et faire un rapport toutes les heures.
Les grosbills aiment attaquer un Complexe Alpha ennemi.



=== RIFTS ===

Compétence préférée, hors compétences d'armes :

Les Vrais Héros prennent boxe, pour l'attaque supplémentaire
Les roleplayers prennent des compétences en sciences ou langues
Les timbrés prennent ingénierie et chimie pour la possibilité de faire des farces
Les grosbills ne comprennent pas pourquoi les compétences sans rapport avec les armes sont importantes

Pris dans une fusillade...

Les Vrais Héros sourient et continuent à tirer
Les roleplayers négocient avec leurs assaillants
Les timbrés font semblant d'être morts
Les grosbills font venir d'une autre dimension 50 dragons adultes avec des centaines de bras



=== Shadowrun ===

Opinion globale:

Les Vrais Héros trouvent que les magiciens sont trop puissants
Les roleplayers trouvent l'univers excellent mais pensent que les règles ont besoin d'être sérieusement revues
Les timbrés aiment tous les jeux où on peut jouer un rocker
Les grosbills aiment tous les jeux suffisamment compliqués pour augmenter les possibilités de contourner les règles.

Archétype préféré:

Les Vrais Héros jouent un samouraï des rues (troll si possible)
Les roleplayers jouent des adeptes physiques
Les timbrés jouent des deckers (du moment qu'ils sont cyberpsychos)
Les grosbills jouent des mages



=== Jeux de Super Héros ===

Type de perso préféré:

Les Vrais Héros jouent des Hulks de 300 kilos.
Les roleplayers jouent des télépathes.
Les timbrés jouent des androïdes fous.
Les grosbills jouent des sorciers extraterrestres.

Objet technologique préféré:

Les Vrais Héros aiment les griffes d'adamantine
Les roleplayers aiment les rayons répulseurs
Les timbrés aiment les dents radioactives ou les Kleenex+3
Les grosbills aiment le Marteau de Thor

Pouvoir préféré:

Les Vrais Héros aiment Résistance aux dégâts.
Les roleplayers aiment Télépathie.
Les timbrés aiment Déguisement instantané, utilisable sur les autres.
Les grosbills aiment Trouver point faible en rafale.

Tactiques lors de prises d’otages:

Les Vrais Héros font une démonstration de ce qui arrivera aux super-méchants qui touchent aux otages.
Les roleplayers créent une illusion des otages en train de fuir.
Les timbrés insultent les super-méchants.
Les grosbills utilisent leur lance-roquettes 10D6 perce-armure à aire d’effet sur l’immeuble et ressuscitent ensuite les otages.

Tactique de combat préférée:

Les Vrais Héros incrustent les Méchants dans le sol ou lancent des autobus.
Les roleplayers mettent leurs opposants à terre avant de les achever.
Les timbrés lâchent un seau de slime glacé sur la tête du Méchant et lui parlent de la Planète des Singes.
Les grosbills annulent les attaques de leurs amis pour avoir les XP pour eux tous seuls.

Manœuvre de combat préférée:

Les Vrais Héros aiment le Coup de boulet de canon Spécial.
Les roleplayers aiment faire se battre entre eux les Méchants plutôt qu’attaquer les héros
Les timbrés aiment faire se battre entre eux les héros plutôt que d’attaquer les Méchants
Les grosbills aiment Détection Multiple des Faiblesses.



=== Monde des Ténèbres ===

Vampires préférés:

Les Vrais Héros jouent des Brujah rebelles, des Gangrels ou des Assamites
Les roleplayers jouent des Tremere, des Ventrue architectes ou des Giovanni
Les timbrés jouent des Visionnaires Malkaviens Anti-tribus
Les grosbills jouent des Caitiff Antédiluviens / des loups-garous

Objectifs:

Les Vrais Héros essayent de tuer des Chasseurs de vampires aussi salement que possible
Les roleplayers essayent de devenir Prince à la place du Prince
Les timbrés essayent de lier Caïn par le sang
Les grosbills jouent des loups-garous

Nourriture Vampirique préférée:

Les Vrais Héros se nourrissent sur les dealers et les autres criminels du même genre.
Les roleplayers se lamentent à ce sujet, se nourrissent sur leurs amis en Frénésie et perdent des points d’Humanité.
Les timbrés se nourrissent de mouches.
Les grosbills se nourrissent sur Caïn.

Diablerie préférée:

Les Vrais Héros diabolisent des Tremere et le Sabbat.
Les roleplayers se lamentent à ce sujet, diabolisent leurs sires et perdent des points d’Humanité.
Les timbrés se diabolisent eux-mêmes, se lamentent et entrent en Torpeur.
Les grosbills diabolisent Caïn.

Goules préférées:

Les Vrais Héros n’ont pas besoin de goules.
Les roleplayers se lamentent à ce sujet, font des goules avec des politiciens et perdent des points d’Humanité.
Les timbrés font des goules avec des caissières de Carrefour.
Les grosbills font de la totalité du clan Tremere leurs goules.

Supplément préféré:

Les Vrais Héros aiment "Clan Brujah".
Les roleplayers disent "je n’ai pas BESOIN de suppléments", achètent néanmoins les livres, et perdent des points d’Humanité.
Les timbrés aiment le Comte Duckula
Les grosbills aiment Les Momies.

Ils voient l’Umbra comme...

Les Vrais Héros voient l’Umbra comme Le Vrai Monde.
Les roleplayers voient l’Umbra comme les ombres dans l’allégorie de la caverne de Platon.
Les timbrés voient l’Umbra depuis une cellule capitonnée.
Les grosbills voient l’Umbra comme leur royaume.



=== TORG ===

Opinion générale:

Les Vrais Héros aiment l'action échevelée et le carnage absurde
Les roleplayers aiment le storytelling cinématique (c'est l'autre nom pour l'action échevelée)
Les timbrés aiment la manière de s'habiller des Seigneurs des Réalités
Les grosbills aimeraient avoir au moins 10 possibilités par scène.

Personnage préféré pour chaque Réalité:

Terre pure:

Les Vrais Héros : mercenaire
Les roleplayers : étudiant aventureux
Les timbrés : dilettante
Les grosbills : ninja raider de Réalités prodige psy

Orrorsh:

Les Vrais Héros : loup-garou
Les roleplayers : prêtre de Sacellum
Les timbrés : aliéné victorien
Les grosbills : vampire ninja



Warhammer, Site Internet préféré:

Les Vrais Héros aiment l'Université d'Altdorf
Les roleplayers créent leur propre page, mais ne surfent pas souvent
Les timbrés aiment l'Asile de fous d'Altdorf
Les grosbills aiment tout ce qui donne le plus d'astuces pour contourner les règles.
_________________
Léviathan, ancien Grand Prêtre du Clergé de Niter
Les MJ ne sont ni sadiques ni cruels, ce sont juste des artistes incompris.


Dernière édition par Léviathan le Mar 29 Jan - 01:34 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Jan - 01:14 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Léviathan
Marionnettiste
Marionnettiste

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 309

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 01:33 (2008)    Sujet du message: Humour rôliste (tiré de bastion.free.fr) Répondre en citant

Comment bousiller une partie de jdr ? :


Vous croyiez que le but des joueurs de JdR c'était de jouer aux JdR ? Pas du tout ! Le but des joueurs est de s'exclure le plus rapidement possible des parties ! Pour cela plusieurs possibilités :


PENDANT LA PARTIE:

Ils font tuer leurs personnages :
- ils s'arrangent pour leur faire faire des conneries qu'un enfant de trois ans ne ferait pas, et que même le MJ le plus laxiste ne peut pas rattraper.
- Ils s'arrangent pour se mettre très mal avec des gens très puissant: "plus le PNJ est puissant, plus les PJ ont de mauvaises manières") - Lois de Murphy du JdR.

Quand ils n'arrivent pas à faire tuer leurs personnages par le MJ, ils font tuer leurs personnages par les autres joueurs.
- D'ailleurs pour cela, ils brouillent leur perso avec les autres : ils ont pris exprès un perso chaotique/égoïste, qui ne peut pas supporter ce que font les persos loyaux bons!
- Quand ils l'ont créé, ils se sont entendus avec un autre joueur pour choisir des personnages opposés (type anarchiste/ facho) qui arriveront à fiche la partie en l'air.
- Une fois obtenue la dispute futile entre personnages, ils font bouder leur personnage qui rentre chez lui, et s'enferme écouter de la musique ou relire son grimoire. Le joueur reste à la table, ne tente rien avec son personnage. A la séance suivante, il se plaint de n'avoir pas pu jouer. Les autres râlent : ils avaient besoin de certaines compétences du personnage boudeur.(contribution de Sildoenfin)

Ils surjouent leur personnage, (ou pire, le jouent de manière réaliste!) de façon à ce que leur personnage ne parte pas à l'aventure "oulala, c'est que il fait chaud au fin fond de la jungle! Je reste chez moi au lieu d'aller chercher le temple maudit".

Ils séparent les personnages, de façon à ce que le MJ soit obligé de discuter avec les joueurs un par un, et qu'ils aient à jouer moins longtemps.

Ils oublient qu'ils avaient un rendez-vous et qu'il faut partir plus tôt que ce qui était pourtant prévu - genre 18h30 au lieu de 20h et en n'avertissant qu'à la dernière minute ou peu s'en faut. Genre, je regarde ma montre et je dis : " j'arrête dans 5 minutes ". Pétage de gueule en option.

ENTRE LES PARTIES:

Ils s'arrangent pour ne jamais être libres : déménagements, petites amies...
- Comme ce sont des gens qui ne veulent pas vous faire de peine, ils vous font miroiter leur hypothétique présence pour très bientôt: pour après les examens. Puis pour après les périodes de mariages. Puis pour après les vacances, parce qu'ils partent. Puis pour après le rush de la rentrée, parce que là ils ont un surcroît de travail.
- A la dernière extrémité, parce qu'ils n'ont pas trouvé d'excuse, ils se désistent 30 minutes avant le début de la partie. (le générateur d'excuse de dernière minute peut les aider à mécaniser cet acte souvent répété)

Ils s'arrangent pour se brouiller mortellement entre joueurs, de telle façon qu'il devient impossible d'inviter deux joueurs simultanément. (bonjour les solos, bonjour les livres dont vous êtes le Héros !) Variante : c'est avec le MJ qu'ils se brouillent.

Ou alors ils se rendent infâmes, du genre "attitude politique extrémiste" ou "champion du monde du vidage de frigo, et du cendrage de moquette", de façon à ne plus être invités.

"Ils n'aiment pas arriver dans des parties en cours".
- Conséquence : il leur suffit de rater le premier épisode pour avoir une excuse pour ne pas suivre toute la campagne !
- Pour éviter les parties "one-shots", "ils ont besoin de plusieurs séances de jeu avant de rentrer dans un personnage et en faire autre chose qu'une caricature"

Ils font les difficiles, éternels insatisfaits.
- Soit ils haïssent le jeu (ou l'éditeur, cela permet de détester plusieurs jeux!),
- Soit c'est le monde qu'ils n'aiment pas,
- Soit ils ne "se sentent pas à l'aise avec leur perso".




10 astuces pour bousiller une partie de jeu de rôles

Un Jeu de Rôle tourne autour d'une unique personne, qui décide de la vie comme de la mort des personnages joués, et dont les décisions sont tout aussi lourdes qu'irrévocables. Cette personne omnipotente est le Maître du Jeu. Il est donc L'ENNEMI à ennuyer. Voici quelques conseils à suivre pour désespérer votre MJ.


Astuce 1 : Ne jamais se rappeler des noms, et ne jamais les redemander à l'avance

Il serait très facile d'avancer rapidement dans la partie si on se rappelait du nom des lieux visités, ou des personnes dont le MJ nous a donné le nom. C'est pourquoi il est fortement conseillé de ne jamais s'en rappeler, mieux: de faire exprès de les oublier.

On oblige ainsi le MJ à retrouver à chaque fois l'endroit ou le détail ad hoc, fouiller dans ses notes, et briser le rythme de la partie : "Mais si, tu sais bien, c'est là où on a acheté le truc pour l'autre là !", "On doit se rendre là où le mec, tu sais, le type avec le machin sur son truc, je ne sais plus lequel, nous a dit d'aller il y a 4 heures, tu dois bien te souvenir !".

Cela fonctionne beaucoup mieux pour irriter le MJ, si ce naïf n'a pas tout inscrit, faisant confiance à ses joueurs!

Cela a en outre l'avantage de bien faire comprendre au MJ qu'en fait son scénario, on s'en fout!


Astuce 2 : Lors de la création du personnage, toujours en prendre un qui ne sait RIEN faire

Un bon Maître de Jeu est censé faire jouer tous les personnages présents, et se verra donc sommé de faire jouer votre boulet.
Ainsi, en choisissant un personnage des plus inutiles, vous obligez le MJ à déployer des trésors d'ingéniosité pour réussir à faire quelque chose de votre ridicule, minable et inefficace personnage.

Je vous conseille notamment le Gnome Barbare, car le Gnome étant beaucoup trop faible pour porter quelque arme que ce soit, le métier de Barbare ne lui sied absolument pas. Dans d'autres genres, on peut choisir un Ewok traducteur ou bien un Skinhead avocat.

Si vous tombez sur un MJ médiocre - et il en existe - qui n'arrive pas à faire participer votre personnage, reprochez-le lui vertement et devant tout le monde. Clamez haut et fort que, votre personnage n'ayant rien pu faire, vous vous ennuyez mortellement par la faute du MJ.

Enfin, si l'on vous fait remarquer que vous auriez dû mieux choisir votre personnage, répondez avec aplomb que le MJ n'avait qu'à le refuser, na!


Astuce 3 : Toujours se quereller avec les autres joueurs, et leurs personnages.

C'est là l'un des fondements d'un bon massacre de partie de jeu de rôle, car si vous vous entendez bien avec les autres joueurs, l'aventure sera beaucoup plus facile à jouer, donc beaucoup plus simple pour le MJ.

N'hésitez donc pas à insulter copieusement tout le monde chacun à son tour, afin de maintenir une ambiance des plus mauvaises pendant tout le jeu. C'est à vous de faire appel à tous vos talents de roleplay pour semer la zizanie entre les personnages, aller chercher des noises à tout le monde, pour finir par se faire s'entretuer les PJ.

Veillez donc à créer votre personnage en dernier, afin d'en choisir un qui non seulement soit inadapté (cf. astuce 2), mais aussi opposé au groupe (ex: nain barbare pourri dans un groupe de nobles elfes honorables)

Pour éviter que votre perso soit tué, mais au contraire pour que ce soit lui qui soit le dernier survivant, veiller à ce que votre perso soit plus costaud que les autres.

Mais si votre perso meurt... profitez-en pour en faire porter la responsabilité au MJ, qui n'a rien fait... (vous ne lui en avez pas laissé la possibilité)


Astuce 4 : Toujours agir à l'encontre de ce que voudrait le bon sens le plus élémentaire

Comment voudriez-vous ennuyer un maître du jeu en ne faisant que des choses logiques et censées ?
Un très bon moyen de le décontenancer est de réaliser des actions qui n'ont strictement aucun sens, et qui peuvent même se révéler dangereuses.

Ce benêt de MJ ayant prévu que vous agiriez rationnellement, vous êtes certain de sortir de son scénario (certainement débile), et de l'obliger à improviser désespérément. Vous rirez bien de ses efforts pathétiques!

Un très bon exemple est de dégainer une grande épée en traversant un village d'orcs méfiants, ou bien encore un Blaster lourd en face d'une caravane de marchands passablement armés, protégés par des stormtroopers, le tout dans une mission d'infiltration très discrète.


Astuce 5 : Ne jamais rien apprendre qui pourrait aider à terminer l'aventure

Il arrive que le maître du jeu vous fasse rencontrer des Personnages Non Joueurs pour vous aider ou vous donner des indices.

Lorsque cela se présente, il ne faut surtout pas leur poser la moindre question ayant un tant soit peu d'intérêt ! Et si vous voyez que la personne est prête à parler spontanément, n'hésitez pas à l'occire avant qu'elle ne vous apprenne quoi que ce soit.

Si jamais ce fourbe de MJ a quand même tenté de vous intoxiquer, rejetez tout en bloc, en étant vexant: "mais voyons, c'est ridicule! ça se voit que c'est une fausse piste!" et autres "le MJ aurait pas pu inventer ça!"

Pareillement, tout mage ou tout noble est un employeur en puissance, qui veut confier des missions à vos persos. Après d'âpres disputes, refusez sans appel ces quêtes: le MJ veut vous entraîner dans son histoire! Montrez-lui qui est le vrai maître!


Astuce 6 : Ne jamais utiliser l'objet qui convient le mieux à la situation


Il serait très évident de sortir un fusil avec des balles en argent pour tuer un loup-garou, ou un droïd de réparation pour faire décoller un vaisseau en panne. Vous n'avez donc aucune excuse pour éviter un piège aussi grossier : il est donc du meilleur aloi de ne jamais sortir l'outil adéquat au moment opportun.

Les plus doués iront même jusqu'à perdre ou rejeter ledit outil, sous prétexte d'interprétation, si le MJ l'a mis dans les mains du personnage: "L'épée anti-démon? Je l'ai laissé à l'auberge. MON mage ne fait confiance qu'à SES sorts sur SES parchemins"


Astuce 7 : Ne jamais avoir l'air d'être intéressé par le déroulement du jeu

Comme il est agréable à un maître du jeu de s'apercevoir qu'il captive l'attention de tous les joueurs!
Le mieux est donc de faire comme si le jeu ne vous intéressait pas le moins du monde.

Gribouillez des dessins qui n'ont rien à voir avec la partie, sans jamais regarder les plans au milieu de la table.

Ne prenez jamais la parole, sauf si on vous pose une question, et alors, après vous être fait tout répéter, ne dites rien d'original ni de pertinent.

Ne perdez aucune occasion de faire dévier la conversation sur des sujets hors-jeu, surtout en coupant des dialogues en roleplay.

Ne marquez d'intérêt que pour les cacahuètes et les gâteaux apportés par le MJ, en insistant bien sur votre volonté de jouer quand même.


Astuce 8 : Toujours jouer de la façon la plus suicidaire possible

Il arrive que le maître du jeu soit particulièrement agréable, et essaye d'aider du mieux qu'il le peut les personnages pour que l'aventure avance.

Ennuyez donc ce gros naze en cherchant à mettre le groupe de PJ dans les situations les plus désespérées possibles.

Le MJ devra réaliser des exploits pour vous sauver, au détriment de la vraisemblance. Vous réprimanderez alors le MJ pour ces absurdités: "Ils nous laissent partir? Après ce que nous leur avons fait ? N'importe quoi!!"

Si le MJ fait subir au personnage les conséquences de ses actes, vous condamnerez cette attitude. "Mon personnage meurt ? Salaud, c'est de ta faute!"


Astuce 9: Toujours jouer des salauds

La plupart des scénarios impliquent que les personnages sont poussés par de nobles motivations. Ceci vous donne donc une indication sur l'attitude à adopter: coupez court le plus possible au scénario prévu en saisissant toutes les opportunités d'accomplir les actions les plus ignobles ; en tuant des marchands pacifiques, en massacrant la tribu qui vous cachait, ... Vous avez compris que la violence ne résolvait rien. Vous y aurez donc recours le plus possible.

Plus les PNJ sont pitoyables et vous appellent à l'aide, plus vous leur ferez du mal. Veuves et orphelines sont vos objectifs prioritaires, mais les paysans écrasés d'impôts font de bonnes cibles secondaires. Ne faites pas de quartier: souvenez vous que le MJ se sert d'eux pour vous manipuler.

Ceci est d'autant plus efficace si ces actions mauvaises vont à l'encontre de l'alignement d'autres personnages, ou du vôtre, car la partie dégénère alors en dispute sur l'interprétation des rôles, sur le thème : "tu ne joues pas ton perso comme tu le devrais"


Astuce 10 : Toujours discuter les règles

Et oui, car si en tant que joueur, vous acceptez tout ce que le maître du jeu décide, vous n'allez pas aller loin !

N'hésitez donc pas à invoquer une mauvaise lecture de la part du MJ, ou bien même carrément une coquille dans le livre, ceci afin de passer un certain temps à vous chamailler avec le Maître de Jeu, qui lui connaît les règles. Une astuce consiste à paraître encore plus outré qu'il ne l'est.

Insistez pour régler ce point de règle, là tout de suite, au milieu de l'aventure, sans attendre la fin de la séance.

Si vous vous voyez obligé de reconnaître que vous vous êtes trompé, faites-vous réexpliquer les règles, en critiquant soit leur manque de réalisme, soit leur médiocre jouabilité.

Souvenez vous que le temps joue pour vous, et que plus vous faites traîner la partie, moins l'aventure avance.
_________________
Léviathan, ancien Grand Prêtre du Clergé de Niter
Les MJ ne sont ni sadiques ni cruels, ce sont juste des artistes incompris.


Dernière édition par Léviathan le Mar 29 Jan - 01:48 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Léviathan
Marionnettiste
Marionnettiste

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 309

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 01:47 (2008)    Sujet du message: Humour rôliste (tiré de bastion.free.fr) Répondre en citant

Formulaire de désistement à une partie de jeu de rôles :


1. La formule de politesse introductive

a) Salut,
b) Les poteaux,
c) Bande d'enfoirés,
d) Mes amis préférés de le monde entier,
e) Mes bichons,

2. L'alerte sur le problème

a) Alors voilà, y m'arrive un truc dingue...
b) Tant qu'à vous envoyer un mail, autant vous annoncer la mauvaise nouvelle tout de suite...
c) Vous allez rire...
d) Je sais bien que vous ai dit que jamais je ne me désisterai, mais là...

3. L'excuse

a) J'ai été opéré hier et ces connards de chirurgiens se sont trompés de patient... Je devais me faire enlever un kist, ils ont confondus avec l'opéré suivant, João. Appelez-moi Josette : j'ai changé de sexe. Pour ceux que ça intéresserait, ça fait mal.
b) J'ai pas faipt exxprès de douibler au moment où un trente tonlnes venait en seins inverse - d'ailleurs j'écris avec un doigft là, sè dur...
c) J'ai rencontré Miss Univers chez MacDonald's hier soir : elle est folle de mon corps et de mon accent français. D'ailleurs, pendant que je vous écris... Héhé.
d) Je marchais dans la rue hier soir quand tout à coup, j'ai rencontré Dieu.
Enfin, pas Dieu exactement mais un groupe "Les Illuminés de Jésus". Je pars vivre dans le Larzac avec eux. Heureusement qu'ils ont accepté mes économies ; j'étais pas sûr qu'ils me trouvent digne d'eux. Ouf !
e) C'est mon pote. Il est dans la merde, je ne peux pas le laisser tomber : deux nanas pour lui tout seul, il ne saura pas faire... Faut être là pour ses amis, non ?
f) Je ne pourrais assurer ma place à la table... Mon avion a eu un problème. Je vous envoie d'ailleurs ce message depuis mon Wap : là tout de suite je suis à 4300 m d'altitude... Non, 3200 m... Ah oui, je n'ai pas de parachute. C'est con, hein ?
g) Ma mère m'a consigné dans ma chambre depuis trois jours. Elle m'a surpris en sortant des gogues avec un Playboy Spécial Teenager. Oups.

4. Formule de politesse de conclusion

a) Dieu vous aime. Qu'Il vous garde et absolve vos péchés dans Sa sainte miséricorde.
b) Faut....que... je vous laisse maintenant : si je tarde trop... il ne va va bientôt plus rien rester de mon zoizeau... (Ah, cochonne tu vas voir ce que je vais te mettre)
c) Je suis sûr que vous me comprenez. Vous êtes AUSSI mes amis.
d) Même si j'ai la chance de tomber sur un magasin de literie, je ne suis pas CERTAIN de vous revoir. Alors, je vous dis adieu... 1400 m. Et meeeeerde.
e) Je vous fais des poutous partout. A+ Votre Josette.
f) Ma mère vous fait dire qu'elle ne veut plus que je traîne avec des dégénérés sexuels. Adieu donc.
g) Voilàx. Les mesdcin dise que jz porrai joué dè 2007. Attenbdé-moi...
_________________
Léviathan, ancien Grand Prêtre du Clergé de Niter
Les MJ ne sont ni sadiques ni cruels, ce sont juste des artistes incompris.


Dernière édition par Léviathan le Mar 29 Jan - 01:49 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Léviathan
Marionnettiste
Marionnettiste

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 309

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 01:48 (2008)    Sujet du message: Humour rôliste (tiré de bastion.free.fr) Répondre en citant

Extraits des lois de Murphy du jdr :


Lois de Murphy du JdR


Ne soyez pas paranos, les PNJ ne vous sont pas activement hostiles; la plupart du temps, votre existence, ils s'en foutent.

Peu importe le chemin que l'on suit dans un donjon, la grosse bébête et son trésor sont dans la dernière salle que l'on visite.

N'insultez jamais un alligator avant d'avoir fini de traverser la rivière.

Si vous passez derrière un dragon endormi, il agitera la queue. Si vous passez devant, il éternuera.

Il n’y a que deux sortes de tueurs de dragons : les sprinters et les morts.

La chance du débutant, ça existe, surtout quand le débutant est contre vous.

Si vous gardez la tête froide quand tous les autres la perdent, c'est que vous ne comprenez rien à la situation.

Pourquoi vouloir des univers de jeux complexes, détaillés et intelligents alors qu'il y a tant de joueurs bourrins ?

Rien ne sert de courir, la princesse a déjà été enlevée par le méchant.

Les catastrophes naturelles n’arrivent que dans les coins où se trouvent vos personnages, à croire que l’univers tourne autour d’eux.

Le plus grand mensonge du JdR : "vous n'avez besoin que de crayons, de papiers, et de dés".

Meilleur est le jeu, plus grandes sont les chances que l'entreprise qui le produit ait fait faillite.

La principale règle des jdr, c'est que les joueurs ne retiennent pas les règles du jdr.

Chaque année plus de 24.000 Personnages-Joueurs meurent des suites d'un jet de sauvegarde raté, d'une attaque loupée, d'une maladresse ou d'un autre jet de dé.
S'il vous plait, dans l'intérêt de votre personnage, faites régulièrement contrôler vos dés et détecter les angles déformés, points usés et autres défauts qui mettent en danger la vie de vos persos.

La probabilité de sortir un critique sur un jet de dé est proportionnelle au nombre de joueurs de mauvaise foi autour de la table.

Les personnages n'accomplissent jamais les missions. Ils y survivent.

Un maître de jeu pense à toutes les situations imaginables sauf à celles que les joueurs imaginent.

Les MJ ne sont ni sadiques ni cruels, ce sont juste des artistes incompris.

Les joueurs agiront rationnellement quand toutes les autres possibilités seront épuisées.

Si un de vos joueurs fait du roleplay, ne vous inquiétez pas, ça lui passera.

Dans un groupe de joueurs on ne sait jamais qui est responsable; mais on sait toujours qui est irresponsable.

La durée d'une partie sera inversement proportionnelle au temps que vous aviez imaginé.

La paresse est la mère de 9 scénarios sur 10... et le sadisme est le père du dixième... Pauvres joueurs...

Aucune intrigue n'est assez simple pour ne pas être comprise de travers.

La première victime de la partie est le scénario.

Si vous voyez approcher quelqu'un qui a un emploi pour vous, courez (surtout si c'est un magicien dans une auberge).

Quand le personnage tombe de la falaise, le personnage meurt.
Quand la falaise tombe sur le personnage, le personnage meurt.
Certains n'ont vraiment pas de chance

Ne faites jamais confiance à un magicien que vous ne pouvez pas balancer par la fenêtre.

Les dragons détestent les guerriers, en effet, ils ne sont pas livrés avec l'ouvre-boîte... Par contre, ils apportent les cures-dents.

La noblesse est un privilège qui permet à son bénéficiaire d'être pourchassé par des révolutionnaires assoiffés de sang.
_________________
Léviathan, ancien Grand Prêtre du Clergé de Niter
Les MJ ne sont ni sadiques ni cruels, ce sont juste des artistes incompris.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:40 (2018)    Sujet du message: Humour rôliste (tiré de bastion.free.fr)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'antre du Léviathan Index du Forum -> L'Antre du Serpent Marin -> Jeux de rôles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com